66 minutes

Publié le par Bastenzo55

Dimanche 27 septembre à 17h20

L’histoire secrète du Petit Nicolas19157064.jpg

Depuis deux ans, Maxime Godard vit une aventure extraordinaire. Le visage de ce garçon de 10 ans s’affiche sur les panneaux publicitaires, il est sollicité par tous les médias. Maxime n’est autre que Le Petit Nicolas, au cinéma. Mais au départ, il a dû se distinguer parmi 5000 enfants candidats au rôle, il a même bien failli ne jamais figurer dans le film : un autre garçon avait été choisi au départ. Comment Maxime, originaire d’un village de l’Oise, vit-il cette soudaine notoriété ? N’a-t-il pas pris la « grosse tête » ? A quoi ressemble un tournage de film avec des enfants parfois turbulents ? Les équipes de 66 Minutes ont suivi depuis le tout début l’aventure du Petit Nicolas.

Un sujet de Andrea Riedinger et Yann Candellier © Patrick Spica Productions.

 

 

L’escroc des milliardaires

Son histoire ressemble à celle de Christophe Rocquencourt. Toy Stratos, un Américain de 42 ans, a été interpellé fin août dans un palace parisien. Il avait une « ardoise » de  9000 Euros. Et surtout, il venait de soutirer 100.000 dollars à un riche compatriote, auquel il faisait croire qu’il allait acheter son château en France, pour 45 millions d’Euros. Une bagatelle : Il se présentait comme un richissime producteur de cinéma. C’est l’histoire d’un as de l’esbroufe, qui aux Etats-Unis, est suspecté d’avoir escroqué des banques, des personnalités du show-biz et des cabinets d’affaires. Depuis son arrestation, les plaintes arrivent du monde entier - Grande Bretagne, Dubai, Italie..  Le montant de ses larcins s'élèverait à 800 millions de dollars.

Un sujet de Alexandra Jousset © Story Box Press

 

 

Calais : prêts à tout pour traverser la Manche

 La « jungle » de Calais n’existe plus. Mardi dernier, des centaines de policiers et plusieurs bulldozers ont démantelé les camps de fortune montés par les migrants dans l’attente de leur passage en Angleterre. Des dizaines de clandestins ont été arrêtés. Mais cette opération musclée ne résout pas le problème. Ils sont encore des centaines à errer autour de Calais en attendant une occasion de traverser la Manche. Il y a deux ans, une équipe de 66 Minutes avait suivi le quotidien de ces jeunes hommes venus d’Irak ou d’Afghanistan, et enquêté sur la mafia des passeurs qui prétendaient organiser leur voyage, souvent à hauts risques, vers la Grande Bretagne.

Un sujet de Max David Grinbaud © Tony Comiti

 

 

Source: Le blog de 66 minutes

Publié dans 66 minutes

Commenter cet article