66 minutes

Publié le par Bastenzo55

Dimanche 29 Novembre à 17h20


Top Models: la filière Gisèle Bündchen      

Depuis le succès de la blonde Gisèle Bünchen, on s'arrache les Brésiliennes d'origine allemande sur les podiums des défilés de mode. Un mélange de beauté germanique et de chaleur latino qu'on rencontre souvent dans le sud du pays. Les immigrés allemands s'y sont installés il y a un siècle, imortant leur folklore: maisons à colombages, culottes de peau et fête de la bière! Du côté de Novo Hamburgo, la Nouvelle Hambourg, la carrière de Gisèle Bündchen a fait la fortune de l'homme qui l'a découverte, Dilson Stein. Afin de dénicher les tops de demain, il a monté une agence de casting qui fonctionne comme une émission de télé-crochet et recrute des enfants dès l'âge de 5 ans.

Sujet de Alexandre Bouchet © Yemaya Productions

 

 

Suisse le racisme anti-français          

"De la racaille, ils nous volent nos emplois et génèrenet de l'insécurité". Voilà les propos qu'on entend souvent à Genève pour parler des travailleurs immigrés... Français. Les "Frouzes" comme on les appelle là-bas. Avec la crise et la montée du chômage (7%), les partis populistes, ouvertement xénophobes, recueillent un tiers des voix en Suisse! Habiter Anemasse et travailler à Genève, était jusqu'ici un bon plan: Ils sont 60.000 à traverser chaque jour la frontière pour travailler en Suisse, où les salaires sont deux fois plus élevés qu'en France. Comment nos compatriotes vivent-ils cette nouvelle forme de racisme ? Avec quels arguments Eric Stauffer, le leader populiste genevois, fait-il campagne sur les marchés et dans les agences pour l'emploi ? 

Sujet de Charles Emptaz © C Productions

 

 

Internet : la traque aux pédophiles      

C’est une mésaventure de plus en plus courante sur les sites de discussion en direct, massivement fréquentés par les ados: de très jeunes filles flirtent avec ce qu’elles croient être un garçon de leur âge, et qui se révèle un adulte pervers. La nouveauté, c’est qu’aujourd’hui, il est courant d’envoyer sur la toile des photos de soi, des parties de son anatomie, ou même des images en directs via une « webcam ». Comment piéger les pédophiles qui profitent de la situation et abusent de jeunes internautes par écran interposé ? Depuis mai dernier, la loi autorise les gendarmes à se faire passer pour des enfants et d’infiltrer les réseaux d’échanges d’images. Pour la première fois, une équipe de télévision a pu suivre un immense coup de filet mené sur tout le territoire il y a quelques mois, après quatre ans d’enquête : 91 personnes interpellées, parmi elles des médecins, des animateurs, des enseignants… Comment expliquer de tels penchants ? Une association mène une expérience inédite et parfois difficile à vivre: autour d’un thé, elle met face à face des parents de victimes et des pédophiles assumés, afin qu’ils libèrent leurs pulsions.

Sujet de Julie Pichot © Nomades Productions

 

Source: Le blog de la rédaction

Publié dans 66 minutes

Commenter cet article