66 minutes

Publié le par Bastenzo55

Dimanche 13 décembre à 17h20


Le phénomène « Lip dub »       

C’est le phénomène du moment, la nouvelle façon de se faire de la pub sur Internet : des clips musicaux où les salariés d’une entreprise, les étudiants d’une grande école et même les ténors d’un parti politique reprennent en playback les plus grands tubes. On appelle ça le «lip dub » (doublage avec les lèvres). Souvent hilarants avec leurs chorégraphies inspirées des comédies musicales, ces petits films ne sont pas toujours une partie de plaisir à réaliser : comment convaincre des manutentionnaires, des secrétaires ou des directeurs financiers de se livrer à des pitreries, qui seront vues par tous sur le web ? Enquête sur une mode qui fait fureur.

Sujet de Sylvain Pak et Camille Roperch © Camicas Productions

 

 

La nouvelle vie de Rachida Dati                      PDVD_016.jpg

Malgré des hauts et des bas, elle reste l’une des personnalités politiques préférées des Français. Après avoir connu la gloire, les honneurs et les couvertures de la presse people, que devient Rachida Dati ?  A 42 ans, celle qui fut la première femme issue de l’immigration chargée d’un grand ministère aborde une nouvelle étape dans sa carrière, en s’appuyant sur ses deux mandats actuels: la mairie du 7ème arrondissement de Paris et le Parlement européen. Pendant un mois, une équipe de 66 Minutes a pu suivre au quotidien les activités de l’ex-Garde des Sceaux. Populaire en banlieue, elle réussit le grand écart en séduisant aussi les administrés du très conservateur 7ème arrondissement. Elle joue les nounous lors de la rentrée des classes à la maternelle, chante à la messe du dimanche, et croise le fer avec les élus socialistes pour obtenir un nouveau parking sous-terrain. Un tremplin pour conquérir un jour la Mairie de Paris en 2014 ? PDVD_017.jpg

Rachida Dati n’a rien perdu de son ambition : au conseil de Paris comme au Parlement de Strasbourg, elle joue des coudes pour s’imposer, quitte à donner des coups de griffe et à se faire des ennemis. Mais elle sait aussi utiliser son carnet d’adresses, très fourni en célébrités du show-biz et des affaires. Plus délicat : la gestion de sa vie privée et notamment de sa famille, au moment où sortie du livre de son frère qui ne l’épargne pas.  

Sujet d’Emmanuelle Cohen © C Productions

 


Source: Le blog de la rédaction

Publié dans 66 minutes

Commenter cet article