66 minutes

Publié le par Bastenzo55

Dimanche 16 mai à 17h20

 

Le phénomène Justin BieberSIPA_ap20937889_000001.jpg                        

Partout où il passe, il déclenche des scènes d’émeute et des évanouissement d’adolescentes fanatisée. Avec son visage poupin, sa frange dans les yeux et ses chansons d’amours adolescentes, Justin Bieber s’est hissé à la quatrième place des vendes de disques aux Etats-Unis. C’est l’histoire d’un gamin canadien élevé par une mère . Son histoire est emblématique de notre époque : celle d’un enfant issu d’un milieu modeste, qui s’est fait connaître grâce à Internet. Sa mère a mis en ligne des vidéos et très vite, le rapper Usher l’a remarqué et pris sous son aile. Des débuts dans sa salle de bains aux dîners chez Barack Obama, itinéraire d’un petit prodige de la chanson.

Un sujet de Nora Awada © C Productions

 

Chirurgie esthétique à 16 ans                       

Elles sont encore adolescentes et veulent déjà se faire une nouvelle poitrine, un nez raccourci ou une liposuccion des cuisses. Le phénomène est en pleine expansion. En France, les cas sont encore rares mais en Espagne, c’est devenu une banalité, certains parents offrent même une opération esthétique en guise de cadeau d’anniversaire ! Mais une telle intervention, irréversible, n’est pas anodine : elle peut engendrer de graves séquelles, y compris psychologiques. Quels risques encourent ces très jeunes filles, qui pour certaines n’ont pas fini leur croissance ? Quelles précautions prennent les médecins avant d’opérer ? Enquête sur une pratique qui fait polémique.

Un sujet de Christel Bertrand ©  Tony Comiti Productions

 

Profs: le scandale des remplaçants              

Chaque jour, 42 000 professeurs manquent à l’appel un peu partout en France. Des absences qui sont rarement remplacées avant au moins 15 jours, c’est la pratique dans l’Education Nationale. Face à une telle situation, des parents d’élèves ulcérés ont créé un site internet pour recenser ces professeurs absents. Site de dénonciation pour les uns. Outil de pression sur le Ministère pour les autres. Toujours est-il que les messages affluent de toute la France.De son côté, l’Education Nationale, qui a supprimé 42 000 postes d’enseignants en trois ans pour cause de restrictions budgétaires, est obligée de trouver des solutions dans l’urgence. Etudiants, retraités ou simples diplômés recrutés par internet peuvent désormais enseigner, même dans une matière qu’ils ne maitrisent pas. Enquête sur l’un des sujets les plus tabous de l’Education Nationale.

Un sujet d’Emmanuelle Cohen © C Productions

 


Source: Le blog de la rédaction

Publié dans 66 minutes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article